L’emploi d’une pompe me convient-il?

Switching to an insulin pump

De grandes attentes

Cette décision doit être prise avec l’aide d’un professionnel de la santé. Vous trouverez toutefois ci-dessous quelques points dont vous devrez tenir compte pour vous assurer que vos attentes relatives au traitement par pompe à insuline sont réalistes.

Commencer à utiliser un traitement par pompe à insuline s’inscrit dans le cadre d’une démarche organisée. Même si vous connaissez déjà beaucoup de choses au sujet de la prise en charge du diabète, vous devrez apprendre comment appliquer ces connaissances et les ajuster au traitement par pompe.

Par exemple, même si vous traitez déjà l’hyperglycémie au moyen d’injections, vous devrez ajuster ce traitement lorsque vous commencerez à utiliser une pompe. Même si vous êtes atteint de diabète depuis de nombreuses années, vous devrez assimiler beaucoup de nouveaux renseignements avant de commencer le traitement par pompe à insuline.

Votre médecin, votre éducateur en diabète ou d’autres utilisateurs vous ont probablement déjà parlé du traitement par pompe ou vous avez consulté de l’information à ce sujet sur Internet. Armé de cette information, il pourrait être utile de réfléchir à vos objectifs personnels quant au traitement par pompe et de vous assurer que vos attentes sont réalistes.

Prenez quelques minutes pour faire l’exercice suivant. Choisissez les énoncés suivants qui, selon vous, se rapportent au traitement par pompe à insuline :

  1. Je me sentirai probablement mieux avec une pompe qu’avec les injections.

  2. Je n’aurai plus besoin d’avoir toujours avec moi tout le « matériel » de prise en charge du diabète.

  3. J’aurai plus de flexibilité en ce qui concerne l’horaire de mes repas.

  4. Je pourrai manger ce que je veux.

  5. Je n’aurai plus besoin de vérifier aussi souvent ma glycémie, puisqu’elle la pompe la maintiendra stable.

  6. Mon traitement sera « adapté » après une semaine d’utilisation.

  7. J’aurai un meilleur contrôle de ma glycémie.

  8. Maintenant que j’ai la pompe, je devrais être en mesure de l’utiliser sous peu.

  9. Je n’aurai plus les extrêmes élevés et bas que j’avais quand je m’administrais des injections.

  10. Il faudra plusieurs semaines, voire plusieurs mois, pour ajuster mon traitement par pompe à insuline.

Si vous avez choisi les énoncés 1, 3, 7 et 10, vos attentes quant au traitement par pompe sont réalistes. Si vous avez choisi les énoncés 2, 4, 5, 6, 8 et 9, vous devriez avoir une discussion plus approfondie avec votre médecin, votre éducateur en diabète ou votre formateur sur l’utilisation de la pompe avant de commencer.

Y a-t-il des inconvénients liés à l’utilisation d’une pompe?

Bien que le traitement par pompe à insuline offre de nombreux avantages, il est important de tenir compte des points suivants :

  • Le coût de la pompe dépendra de votre couverture d’assurance. Vos besoins en fournitures seront également plus élevés que ce dont vous aviez besoin avec les injections, car vous devrez acheter des ensembles de perfusion, des cartouches, des piles, et des lingettes de préparation de la peau, ainsi que tous les accessoires que vous désirez, comme un étui souple ou un étui de transport.
  • Vous serez relié à votre pompe presque tout le temps. Si vous souhaitez déconnecter la pompe pendant plus d’une heure, il sera important que vous compreniez ce que vous devez faire pour assurer une maîtrise raisonnable de votre glycémie pendant ce temps. Collaborez avec votre professionnel de la santé pour élaborer un plan qui répond à vos besoins particuliers.
  • Lorsque vous utilisez une pompe, il est important de prendre au sérieux tout épisode d’hyperglycémie, car les pompes n’administrent que de l’insuline à action rapide ou courte. Sans insuline à action prolongée, la glycémie peut augmenter rapidement si le débit d’insuline est interrompu accidentellement, ce qui peut provoquer un état appelé acidocétose diabétique (ACD).
  • Avant de commencer à utiliser une pompe, de nombreuses personnes expriment leur crainte ou leur aversion quant au fait d’être continuellement « branchés » à un appareil. Bien qu’un certain ajustement s’impose, la plupart des pompes sont suffisamment petites et discrètes pour être placées dans une poche ou attachées à la ceinture, et la manière dont vous portez votre pompe est une question de confort et de choix personnel.

Le fait de passer des injections quotidiennes multiples à l’utilisation d’une pompe exige une importante adaptation. Vous devrez collaborer avec votre équipe de soins pour évaluer une telle décision, pour peser soigneusement les avantages et les inconvénients et pour vous assurer que vos attentes sont réalistes et qu'elles sont conformes à votre mode de vie et à vos objectifs de maîtrise de la glycémie.

L’information disponible sur le site Web d’Animas n’est pas destinée à remplacer une consultation avec un professionnel de la santé. L’information fournie sur ce site ne peut pas servir de référence pour un diagnostic ou un traitement. Nous vous conseillons d’obtenir l’avis d’un professionnel, et vous devriez toujours discuter de votre plan de traitement avec votre équipe de soins.